Déroulement de la transition : Keamou Bogola Haba du FNDT précise : «l’opposition demande entre temps que ce chronogramme soit respecté»

0
1559

A l’occasion d’une conférence de presse qui a eu lieu à Conakry le 29 novembre 2023, le front national pour la défense de la transition a apporté des éclaircissements par rapport à la conduite de la transition et aussi en ce qui concerne les relations actuelles entre le CNRD et le bloc de l’opposition.

C’est ce qui fait que Bogola Haba membre du FNDT a rappelé ceci : «Nous en tant défenseurs de la transition nous avons pensé qu’il y a une nécessité absolue de se retrouver pour qu’on ai le même objectif avec les militaires qui nous gouvernent. Nous avons aussi compris que le problème de la transition guinéenne n’est pas que l’élection, parce que nous avons fait une première transition ici qui nous permettait de quitter un système socialiste vers un système libéral et qui nous a conduit à beaucoup de réformes importantes. Il a fallu 9 ans pour faire ce changement extrêmement important d’un pays qui avait un seul parti politique vers un pays qui a plusieurs partis politiques et plusieurs opinions. Après cela nous venons donc de constater qu’il y a des problèmes qu’on a pas pu résoudre avec une position partisane, parmi ces problèmes il ya celui de la constitution qui détermine comment et qui doit gouverner. Il ya aussi la contestation du chronogramme CEDEAO et militaires par les parties de l’opposition qui demandent entre temps que ce chronogramme soit respecté, etc. Ce qui veut dire que quelque soit l’issue il vont trouver un alibis pour dire qu’on a jamais été associés. Nous en tant que FNDT, nous voulons que cette fois-ci que ça soit une transition qui permet de résoudre les problèmes profonds que nous venons de citer», a-t-il édifié.

Amadou Kanté

Facebook Comments Box