Mise en œuvre du PAE: l’AGUIPE renforce les capacités des conseillers en contact avec les demandeurs d’emplois

0
2378

Dans son ambition d’offrir de l’emploi aux jeunes guinéens en chômage, le Président de la transition, Colonel Mamadi Doumbouya a initié un programme de création de 20.000 emplois. Dans les perspectives de la mise en œuvre de initiative présidentielle appelée ‘’programme accéléré pour l’emploi (PAE)’’, l’Agence Guinéenne pour la promotion de l’emploi (AGUIPE) a organisé une rencontre de renforcement des capacités à l’intention de ses cadres et des conseillers sélectionnés à cet effet.

Après plusieurs jours de travaux, cette formation a été bouclée ce mardi, 24 octobre 2023 dans les locaux de l’AGUIPE. A cette occasion, le Directeur général de l’agence guinéenne pour la promotion de l’emploi est revenu sur l’objectif de la formation : «Conformément à la vision et aux instructions du Chef de l’Etat, le Colonel Mamadi Doumbouya, l’AGUIPE va officiellement lancer les activités de mise en œuvre du Programme Accéléré pour l’Emploi. C’est dans ce cadre que la Direction Générale de notre SPE a lancé cette formation à l’endroit de nos conseillers et chefs d’Agence qui seront au premier rang dans la mise en œuvre du PAE’’, a souligné Mohamed Aribot, avant de rappeler que durant ces jours de formation, leurs collaborateurs ont été outillés sur l’amélioration des offres de service du métier de conseiller et la préparation du Programme accéléré pour l’emploi.

Ainsi donc, plusieurs autres thématiques ont été abordées par les facilitatrices venues de la France. Il s’agit notamment de l’entretien d’accompagnement, des étapes de l’entretien, des axes de travail, et du Programme accéléré pour l’emploi.

Pour sa part, le Directeur général adjoint de l’AGUIPE, Mamadou Hasmiou Souaré a indiqué qu’en tant que service d’appui à l’emploi, l’AGUIPE joue un rôle primordial dans la matérialisation de cet ambitieux programme du Colonel Mamadi Doumbouya. C’est dans cette optique, dit-il, que cette structure s’est engagée à soutenir et à accompagner cette initiative présidentielle : «C’est une initiative du Chef l’État, Colonel Mamadi Doumbouya. C’est un programme très ambitieux qui concerne la création de 20.000 emplois. Et, en tant que service d’appui à l’emploi, il était très important que nous soutenons, que nous accompagnons cette initiative présidentielle. Pour un premier temps, il était important que nous procédions à ce renforcement de capacités de nos conseillers qui sont directement en contact avec les demandeurs d’emploi. La prochaine étape sera la mise en œuvre de cet ambitieux programme qui consiste à la création de 20.000 emplois. Il n’y a pas que ce programme dans le domaine de l’emploi. Dans les prochains jours, nous allons assister à l’inauguration de la maison de la formation de l’emploi et de l’entrepreneuriat, qui va booster la mise en œuvre de ce PAE (programme accéléré pour l’emploi)», a-t-il mentionné.

En présidant la cérémonie de clôture de cette formation, le secrétaire général du Ministère de l’enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’emploi, Youssouf Boundou Sylla a rappelé que le programme accéléré pour l’emploi vise à créer 20.000 emplois dont 6.000 seront sponsorisés par le gouvernement : «On a annoncé l’appui à la création de 20.000 emplois. Sur les 20.000, le gouvernement s’est engagé à sponsoriser 6000 emplois. Ça veut dire quoi? Les 6000 jeunes qui seront sélectionnés et retenus vont être engagés dans les entreprises pendant une période d’un an, le gouvernement va assurer le paiement de leurs salaires. On suppose qu’a la sortit de cette période, le jeune aura gagné en capacité, il aura renforcé ses capacités et il sera en mesure de servir cette entreprise. Au sortir de cette période, l’entreprise doit être en mesure d’embaucher le jeune, lui accorder un contrat à durée déterminée conformément aux lois en vigueur en République de Guinée», a-t-il souligné.

Après la remise des satisfécits, Halimatou Diallo, l’une des conseillères sélectionnées dans le cadre du PAE, s’est réjouie de la qualité de la formation. Elle a ensuite promis de mettre en pratique des connaissances acquises, afin de répondre favorablement aux missions qui leur a été assignée : «Nous allons d’abord mettre en pratique ce qu’on a appris. Et puis aller vers les chercheurs d’emploi pour leur demander de venir vers l’AGUIPE, pour s’inscrire d’abord et puis, on pose le diagnostic pour mieux connaître les tares, afin de pouvoir les orienter vers le marché de l’emploi», a-t-elle indiqué.

En marge de la clôture de cette formation, le Directeur général de l’AGUIPE a également annoncé l’inauguration prochaine de la maison de la formation et de l’entrepreneuriat, qui est un maillon fort dans la mise en œuvre du PAE.

Lerevelateur224.com

Facebook Comments Box