Le Ministre porte-parole du Gouvernement, fait le tour de l’actualité sur EspaceTV

0
11973

 Le Ministre porte-parole du Gouvernement, était l’invité de la radio Espace TV. Les débats ont  notamment porté sur des sujets d’actualité nationale : la transition, sa tournée à l’étranger, le dossier télécommunication.

Abordant le débat par des questions portant sur les droits de l’homme, le Ministre Ousmane  Gaoual Diallo a vite tranché avant de citer les efforts faits et ceux en cours pour améliorer la situation en Guinée. Il soutient surtout qu’à travers le monde, la question des droits de l’homme reste entière. Aucun Etat ne peut se targuer de les respecter entièrement.

Ensuite, le Ministre porte-parole du Gouvernement a répondu à toutes les questions portant sur la relance de la Guinéetélécom. En somme, Ousmane Gaoual Diallo rassure que Guinéetélécom n’est pas une société  qui nait des cendres de la Sotelgui, mais c’est plutôt une nouvelle société, née au lendemain de l’arrivée du CNRD au pouvoir.

L’Etat guinéen est détenteur  à 100 %  de la Guinéenne des Télécom qui  tisse déjà à pas feutré sa toile et  compte bientôt se faire  connaitre des guinéens. Au-delà, une fois lancée, il n’est pas exclu que Guinéetélécom soit associée à d’autres sociétés privées.

S’adressant à ses compatriotes au terme de l’émission, le porte-parole du Gouvernement déclare : « Ce que je peux dire aux compatriotes, c’est que nous sommes dans une période très importante de notre pays. Les efforts du Gouvernement et du CNRD sont en train d’être faits pour amener notre pays au niveau des standards».

S’agissant du dialogue politique, des efforts colossaux sont abattus. Une occasion pour le Ministre porte parole de féliciter le Premier ministre, Chef du Gouvernement.

« C’est le moment de rendre un hommage au Premier ministre, qui ne ménage aucun effort pour amener les acteurs autour de la table. Je pense que c’est une opportunité qui est offerte, à chacun de saisir cette main tendue, de reconnaître ces efforts du Chef du Gouvernement et des religieux, pour être autour de la table pour que les crises politiques soient derrières nous. Que les guinéens se regardent enfin, se disent les vérités qui fâchent et qu’ils puissent envisager un avenir meilleur, stable, pour garantir une prospérité partagée dans notre pays » a conclut Ousmane

Facebook Comments Box